LE CONSEIL SOFALEC

Établissement du business plan de comptes prévisionnels

Votre projet doit convaincre vos partenaires de sa viabilité. Nous vous assistons dans l’élaboration des comptes prévisionnels. Vous serez en mesure de présenter un compte de résultat, un bilan et une situation de trésorerie prévisionnelle à partir de vos estimations.

archives-sofalec

Le choix de la forme juridique

  • L’entrepreneur doit choisir un statut juridique pour son entreprise, entreprise individuelle ou société, qui sera déterminant pour les formalités de déclaration, pour son statut juridique personnel, ainsi qu’en matière fiscale, administrative ou sociale.
  • Créer une société consiste à donner naissance à une nouvelle personne juridiquement distincte du ou des associés fondateurs.
  • Nous vous assistons dans ces choix en fonction de votre situation personnelle et de vos objectifs.
statut-fiscal-sofalec

Statut fiscal du dirigeant

Le statut fiscal conduit à imposer les résultats de l’entreprise selon différents régimes. Nous vous aidons à choisir le régime le plus adapté à votre situation.

gestion-finance

Gestion financière

Le bénéfice de l’entreprise est déterminé par la tenue de la comptabilité. Du résultat comptable, après quelques retraitements, découle en effet le résultat fiscal, qui sert de base d’imposition.

La comptabilité d’une entreprise commerciale, industrielle ou artisanale est tenue à partir d’une comptabilité d’engagements, c’est-à-dire en prenant en considération ses créances et ses dettes. Il n’est pas tenu compte des dates de règlement, mais de la date de la réalisation effective de l’opération.

Ainsi, par exemple, une vente est rattachée à l’exercice comptable au cours duquel la marchandise est livrée, et non à celui pendant lequel le règlement de la facture est perçu. De même, si des prestations sont rendues avant la clôture d’un exercice, mais qu’elles n’ont pas encore donné lieu à facturation, elles doivent être tout de même prises en compte pour la détermination du résultat.

En revanche, les entreprises individuelles entrant dans la catégorie des bénéfices non commerciaux (B.N.C.) déterminent en principe leur bénéfice d’après une comptabilité de trésorerie ; en pratique, cela concerne essentiellement les professions libérales. Seules les opérations effectivement encaissées et décaissées sont alors retenues pour le calcul du résultat. Dans les deux cas, le résultat de l’entreprise est déterminé par la différence entre le chiffre d’affaires et l’ensemble des charges de l’entreprise. Seuls les montants hors taxes sont pris en compte, la TVA étant neutre pour l’entreprise (sauf si celle-ci n’est pas assujettie à cet impôt, comme nous le verrons plus loin).

conseil-fiscal-sofalec

Conseil fiscal et en gestion du patrimoine

Nous vous assistons en collaboration avec vos autres conseils habituels (notaire, avocat, banquier, …) dans les choix de solutions personnalisées afin d’assurer la performance et la sécurité de votre gestion patrimoniale ainsi que la transmission de votre patrimoine dans les meilleures conditions.

relations-internationales-sofalec

Relations internationales

Nous entretenons des relations étroites avec LUXOR AUDIT à Luxembourg et intervenons régulièrement auprès d’entreprises avec lesquelles les échanges se font en langue allemande ou anglaise.